Auteur, journaliste, autoentrepreneur...

Ma photo
Auteur par envie, journaliste par vocation, autoentrepreneur par nécessité...

Le meilleur du gratuit (2)



/…/
Je vous recommande chaudement de commencer vos tests des merveilles présentés dans ces pages par quelques logiciels bien particuliers, qui vont vous permettre d’installer ensuite les autres programmes sans risques pour votre ordinateur. Aucun antivirus, aucun pare-feu ne peut vous garantir l’innocuité de ce que vous lancez. Non, pour une sécurité totale, la solution passe par les bacs à sable et les logiciels de virtualisation.
Sandboxie permet de lancer un programme quelconque dans un « bac à sable ». Il s’agit d’une zone protégée, bien délimitée, d’où les programmes ne peuvent pas sortir. Installez votre logiciel suspect sous Sandboxie, et lorsque vous le lancez il s’exécute intégralement une zone protégée, sans pouvoir écrire quoi que ce soit en dehors. Indiquez à Sandboxie de terminer ce programme, et il vide la mémoire de toutes trace, fermant « de force » les processus et programmes même cachés. Videz enfin le bac à sable, et tous les logiciels que vous y avez installés sont totalement et proprement nettoyés ! Retrouvez le pas-à-pas complet à la page de Sandboxie pour voir par le détail comment procéder.
Encore plus sûr, encore plus sécurisé – si cela est possible – est l’utilisation d’un logiciel de virtualisation. Plusieurs de ces outils sont disponibles gratuitement, dont VirtualBox d’Oracle, Virtual PC de Microsoft ou encore VMWare Player de VMWare. Ces programmes fonctionnent tous sur le même principe : exécuter un ordinateur virtuel dans votre ordinateur. On pourra ainsi installer et faire fonctionner Windows, Linux ou n’importe quel autre système d’exploitation à l’intérieur d’une fenêtre, comme s’il s’agissait d’un autre ordinateur physique. Le programme simule et émule tous les composants du PC – processeur, mémoire vive, disque dur, cartes graphique et sonore… Cette émulation nécessite une puissance suffisante, mais tous les PC vendus actuellement doivent pouvoir gérer une machine virtuelle sans trop de mal. Seuls les ordinateurs les plus anciens se révéleront trop limités.
Un ordinateur ainsi virtualisé présente de nombreux avantages. En premier lieu, tout ce qu’il se passe dans la machine virtuelle y reste. La mémoire vive et le disque dur sont simulés, et les informations sont enregistrés dans des fichiers spécifiques protégés. Les deux ordinateurs – le réel et le virtuel – ne communiquent que via un dossier dédié, et les programmes lancés depuis VirtualBox ne peuvent jamais endommager votre « véritable » ordinateur. Autre avantage, vous pouvez à tout moment enregistrer l’état actuel de la machine virtuelle, et la restaurer à l’identique. Enfin, un logiciel de virtualisation permet d’installer et de tester très efficacement d’autres systèmes d’exploitation, ou des versions différente du vôtre – un Linux pour tester Rosegarden ou un Windows 95 pour installer de vielles applications ou d’anciens jeux qui ne « tournent » plus sous votre Windows 8 en 64 bits.
L’installation d’une machine virtuelle peut se révéler complexe, voire ardu. Le test de Virtualbox est accompagné d’explications détaillées vous accompagneront pas à pas dans cette tâche.
/.../

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire